Carême 2016 : Projet Irak

loeuvre-dorient-logo

Message d’Anne-Estelle Radenac – Coordination de la Délégation nationale de l’Oeuvre d’Orient : 

” Comme promis, voici quelques photos de l’école Al Bishara que vous avez soutenue pendant le Carême avec les enfants. Elles ont été prises fin mars, elles sont donc tout à fait récentes ! Les panneaux photos sont bien arrivés à l’école, cela a beaucoup touché les sœurs qui ont pu expliquer aux enfants. Mille mercis pour votre soutien ! “

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pendant cette période de carême, les équipes de catéchisme de Saint-Jean-Baptiste et Bienheureuse-Isabelle ont choisi de soutenir l’Oeuvre d’Orient particulièrement pour les enfants réfugiés d’Erbil (pas loin de Qaraqosh en Irak)

 

OO_Flyer-Irak

 

Depuis août 2014, plus de 150 00 Chrétiens d’Irak sont chassés de leurs villages et partent vers le Kurdistan en abandonnant tout. 15 mois plus tard, leur situation ne s’est pas améliorée.

Pour soutenir les plus jeunes, les dominicaines soutenues par l’Oeuvre d’Orient ont ouvert dans la banlieue d’Erbil, un jardin d’enfants et une école primaire en octobre 2015 ou elles accueillent aujourd’hui 830 enfants réfugiés, quelle que soit la confession de leurs parents.

 

Les Sœurs se sont rendu compte que les enfants ne mangeaient pas à leur faim, alors un repas copieux leur est servi pour le déjeuner.  Il y a 23 enseignants pour les 12 classes du jardin d’enfants et 32 pour les 18 classes du primaire. 

 

Le Projet Irak est détaillé ici

 

Prier avec les chrétiens d’Irak
Prions pour l’Irak, saignée par une guerre, où les atrocités et les exactions sont commises tous les jours dans l’indifférence totale.
Prions pour que les dirigeants et les différents acteurs locaux et internationaux œuvrent ensemble pour éteindre la guerre,
pour que puissent vivre ensemble à nouveau les différentes communautés, dans la paix, le respect et la fraternité.
Pour que les réfugiés trouvent dans leurs lieux de refuge, accueil et chaleur.
Pour que les enfants et les jeunes d’Irak et de tout le Proche Orient, témoins de ces atrocités, échappent à la haine destructrice et s’ouvrent à la paix et au respect,
Seigneur nous te prions.