Prier en famille

OUVREZ LA PORTE AU SEIGNEUR QUI VIENT
Ste Famille

Mardi 8 décembre la porte sainte de la Miséricorde s’est ouverte à Saint-Pierre du Vatican et dans toutes les cathédrales du monde ; ce dimanche, il en est de même dans toutes les « églises jubilaires ». Mais cela ne suffit pas : aussi chez nous, dans nos maisons les portes doivent s’ouvrir tout grand ! Présentant le Jubilé dans une audience (18 novembre), le Pape a déclaré : (Au cours du Synode d’octobre dernier) « les familles chrétiennes, en particulier, ont été encouragées à ouvrir la porte au Seigneur qui attend d’entrer, en apportant sa bénédiction et son amitié. (…) Le Seigneur ne force jamais la porte: (…) « Voici, je me tiens à la porte et je frappe ; si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui pour souper, moi près de lui et lui près de moi » (Ap 3, 20). Imaginons le Seigneur qui frappe à la porte de notre cœur ! (…) C’est ainsi que l’on prophétise la Cité de Dieu : « Ses portes resteront ouvertes le jour », ce qui signifie pour toujours, car « il n’y aura pas de nuit » (Ap 21, 25). (…) Mais il y a beaucoup (d’endroits) où les portes blindées sont devenues normales. Nous ne devons pas nous résigner à l’idée de devoir appliquer ce système à toute notre vie, à la vie de la famille, de la ville, de la société. Et encore moins à la vie de
l’Église. (…) Une Église inhospitalière, de même qu’une famille repliée sur elle-même, blesse l’Évangile et assèche le monde. » Voilà qui est dit !

Chaque foyer qui voudra s’associer à la mise en œuvre de la demande du Saint-Père trouvera la façon de faire qui lui correspondra le mieux, sans oublier, surtout, qu’un foyer peut très bien n’être composé que d’une seule personne (célibataire, veuve ou veuve, etc.). Cependant, pour aider en ce sens nous proposons aux paroissiens deux moyens simples :

– un « kit de prière » comportant une croix, une icône de la Sainte Famille, un chapelet, un carnet de prière, etc. Il circule déjà dans les familles des enfants du catéchisme.

– une « chapelle de la Sainte Famille » portative, accompagnée de suggestions de prières simples. La Communauté portugaise en a eu l’heureuse idée.

Il s’agit de recevoir chez vous, pendant une semaine, l’un ou l’autre afin de prier seul ou en famille et aussi – autant qu’il est possible – d’inviter d’autres (voisins, amis, etc.) à vous rejoindre pour un moment de recueillement de prière et d’hospitalité fraternelle.

C’est une façon aisément accessible de vous inscrire dans la dynamique de l’année de la Miséricorde divine.

Les prêtres et l’Équipe d’Animation Pastorale

Inscrivez-vous auprès du Secrétariat paroissial ou ici en ligne à l’aide du formulaire ci-dessous :